Select Page

Bonjour je suis au Vietnam

17/02/2015

Français

Me voilà en Thaïlande depuis 3 jours mais ce n’est pas de ça qu’on va parler : je vais vous raconter mon séjour à Hanoï. J’y ai passé 10 jours, chez un ami qui fait son master 2 là-bas, Manu. Première impression à mon arrivée : il y a beaucoup de monde partout. J’ai eu de la chance d’avoir Manu, la barrière de la langue est assez impressionnante, peu de Vietnamiens parlent anglais du moins à Hanoï. Apparemment, c’est plus le cas à Ho Chi Minh City, donc ici tout mon anglais avec le plus bel accent australien ne m’a servi à rien.

La première chose qui m’a frappé est la circulation dans la ville, quasiment tout le monde se balade à moto, j’ai donc, pour mon plus grand plaisir, loué une moto semi-automatique. Moi qui était habitué à la conduite à Paris j’ai eu l’impression de réapprendre à conduire. Ici, personne ne fait attention aux autres, chacun pour sa peau avec comme seule arme son klaxon, ce qui fait d’Hanoï une ville très bruyante en plus d’être polluée. Que dire sur Hanoï, la présence du parti est impressionnante mais pas dérangeante, j’ai eu l’impression que la politesse était inexistante. La nourriture est très différente, mais pas à prendre à la légère, mis à par le fait de manger avec des baguettes qui était un peu difficile au début, mais tous leurs plats sont sympas et bons. J’ai eu l’occasion de manger une patte de poulet ainsi qu’une tête.

La bière n’est pas mal non plus, La Bia Hoi, bière brassée tous les jours qui se défend plutôt pas mal ! J’ai été surpris par le froid de la saison même à en tomber malade. Ca ne m’a pas dérangé pour apprécier la nuit vietnamienne, où les happy-hours se transforment en bière gratuite pendant une heure et la musique dans les boîtes de nuit n’a pas de limite de puissance ! Je suis également allé voir le mausolée d’Ho Chi Minh, on ne peut que faire le tour du corps, tout ça va très vite. J’ai été impressionné par la qualité de la conservation et aussi du nombre de gardes occupés à garder le corps : dans la pièce où l’oncle Ho réside, il n’y a pas moins de 9 gardes !

Le Vietnam et la ville d’Hanoï m’ont laissé une bonne impression, la vie est beaucoup moins chère mais la monnaie est vraiment différente : 1 million de Dôngs équivaut à 40€, c’est assez perturbant au début mais on s’y fait. Et pour finir en beauté, j’ai eu droit à mon accident de moto, le chien qui en a été témoin doit être dans un mauvais état et pour cause en traversant la route sans regarder il s’est pris dans les roues de la moto sur laquelle j’étais passager, ce qui ne l’a pas empêché de me mordre après coup.

Sur ce je vous laisse. Bientôt des nouvelles de la Thaïlande… enfin quand j’aurai le temps entre les plages paradisiaques et les autres plages paradisiaques,

English

I’ve been in Thailand for the last 3 days but it’s not what I’m gonna tell you about. You’re gonna learn about my trip in Hanoi. I spent 10 days there with my friend Manu, who studies in Hanoi. First feeling: this looks like an overcrowded country. I was really lucky to have Manu; the language is really hard to get for me. Not a lot of Vietnamese people speak English at least in Hanoi. Apparently it’s different in Ho Chi Minh City, so here my perfect English with my perfect Australian accent does not help.

The second thing which shocked me was the traffic in the city, almost everybody travels from A to B  on a motorbike, so for my pleasure I rented one. I was used to the traffic in Paris but here I had to learn all over again. Here nobody acknowledges or gives space to anyone else on the road but they use the horn to tell you they are there. This makes Hanoi a really noisy city as well as a polluted one. What is there to say about Hanoi if not the presence of the Communist Party? It is really massive but not disturbing. I had this feeling that courtesy was inexistent. The food is really different.  First thing, you have to eat with sticks and it is not that easy at first but their meals are cool and tasty. I ate a chicken foot and head.(!)  The beer is also great. The Bia Hoi, literally Beer of the Day, is made every day in the city and holds its rank. I was surprised by the cold weather. You’d imagine Vietnam to be burning hot, I got sick… However it didn’t in the slightest prevent me from having a look at the Vietnamese Night Fever where the happy hours become free beers. Clubs don’t have any kind of restrictions for the sound level

I also went to the mausoleum of Ho Chi Minh, where you can make the round of the body but not much more, you get around really fast. I got impressed by the state of conservation of the body and by the numbers of guards in the room for him, 9 guards for one dead man! Vietnam and Hanoi, left me with a good feeling. Life is really much cheaper but you had to be careful with the money because 1 million Dongs equal at 40€, and you need time to get use to it. I have kept the best for the end, I had a traffic accident with a dog. It was crossing the road without looking left or right or for the little green man and we didn’t see it before we rolled over it. It got its revenge on me and gave me a huge bite in the leg. The evening ended at the hospital.

Soon you will get some news from the Thailand if I can get some time between paradisiac beaches and more paradisiac beaches.

Cheers

Kiss Kiss Bang Bang